Semaine du 28 juin au 05 juillet : Repos dans l'Ontario

Publié le par gabyali

Dimanche 28 juin : 

Nous avons donné rendez-vous à une amie à ma femme à 11h devant chez nous pour pouvoir être vers 11h30 à l'aéroport de Marignane (3 heures à l'avance). A 11h30, et comme nous n'arrivons pas à la joindre nous décidons de prendre mon véhicule et de nous faire accompagner par notre voisin pour qu'il puisse retourner la voiture. A peine partis que l'on est déjà stressé. Nous arrivons à l'aéroport vers 11h50 et nous enregistrons nos bagages normalement. C'est alors que nous voyons apparaître la copine de ma femme plutôt décontracté et qui nous explique qu'elle a pris son temps puisque l'on a trois heures pour enregistrer les bagages. C'est sûr mais un rendez-vous c'est un rendez-vous.
Nous arrivons à l'aéroport de Montréal Trudeau
http://www.admtl.com/passager/accueil.aspx  vers 15h (l'heure à laquelle on est parti de Marseille le jour même) soit une heure en avance (c'est la première fois depuis que je prends l'avion que j'arrive en avance). Avant de descendre nous visitons la cabine de pilotage avec les enfants et nous discutons avec le commandant qui nous explique que comme les vents étaient favorables nous avons pu arriver en avance.
Nous sommes accueillis par la cousine de ma femme et par l'une de ses amies de travail soit deux voitures pour notre famille. Avec les bagages que l'on a ça tombe plutôt bien.
Nous quittons l'aéroport et nous roulons vers Ottawa puis nous arrivons à Morewood petit village perdu qui se trouve à 45 minutes d'Ottawa vers le sud-est.
Pour ne pas trop souffrir du décalage horaire, la cousine de ma femme nous conseille d'attendre la nuit pour nous coucher.

Lundi 29 juin :

Nous profitons de cette journée de repos pour visiter à pied le village de Morewood. La première chose qui nous surprend c'est que les maisons ne sont pas cloturées et que les piétons sont prioritaires sur les voitures. Nous le remarquons car lorsque les voitures nous croisent (nous marchons sur le bas-côté et non pas sur la route) elles font un écart assez significatif sur leur gauche. Vers la fin de notre visite nous entrons dans un commerce qui fait office d'épicerie mais aussi de bureau de poste et nous demandons à sa propriètaire si nous pouvons prendre des jerricanes d'eau vide (je compte les remplir et m'en servir lorsque j'aurai la voiture de location). Elle nous donne son accord et nous commençons à discuter en anglais avec elle et un peu en français avec un de ses amis qui prend des cours de français. De fil en aiguille, nous comprenons qu'elle vient de perdre son mari et qu'elle veut revendre son commerce, puis elle nous montre des photos de ses enfants. L'une de ses filles porte le voile. C'est alors que ma femme se met à lui parler en arabe (elle ne parle pas l'anglais). La femme est libanaise et parle très bien l'arabe. Elle est même musulmane et nous fait écouter du coran sur son ordinateur. Comme le monde est petit ! Rencontrer une musulmane dans ce petit village c'est vraiment quelque chose d'incroyable pour ne pas dire inimaginable. En tout cas, cette visite dans Morewood a été une très bonne surprise.

Mardi 30 juin :

Ce matin nous nous rendons en voiture à Ottawa pour présenter nos condoléances à un imam d'origine comorienne qui vient de perdre sa femme dans le crash de l'avion qui reliait la France aux Comores. http://www.afrik.com/article17075.html Il semble vraiment bouleversé et nous avec. Je me sens mal à l'aise car nous restons assis à le regarder pleurer comme un enfant et nous ne pouvons rien faire pour le consoler. Aussi, je décide de m'éclipser un instant et je me rends à pied au bureau d'information (infocentre) http://www.canadascapital.gc.ca/bins/ncc_web_content_page.asp?cid=16297-24515-24518&lang=2&utm_source=ncc&utm_medium=cpc&utm_campaign=home_Discover_InfoCenter_FR qui se trouve en face du parlement. J'arrive vers 10h au moment où il y a la relève de la garde. J'ai comme une impression de déjà vu.
Le parlement d'Ottawa et les gardes ressemblent à ceux que j'ai vu lors de mon séjour à Londres. Normal puisque le Canada a pour chef d'Etat la reine d'Angleterre et, comme l'Angleterre, le Canada est une démocratie parlementaire et une monarchie constitutionnelle. Mais j'apprécie toujours autant ce spectacle (chants avec cornemuse, chevaux....).

Mercredi 1er juillet :

Aujourd'hui c'est le Canada day, http://www.celafete.ca/fr/index.php  http://www.pch.gc.ca/special/canada/11/canada-eng.cfm événement que l'on célèbre plutôt dans l'Ontario et notamment à Ottawa la capitale fédérale. La grande fête nationale c'est plutôt le 24 juin http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%AAte_nationale_du_Qu%C3%A9bec.
Nous nous rendons d'abord au Parlement pour assister au spectacle donné par les gardes, l'arrivée en voiture de Madame le gouverneur et de son mari (son père devrai-je dire tellement l'écart d'âge est impressionnant)   puis au discours  d'un homme politique dont je ne me rappelle plus de qui il s'agit. Faut dire que je n'ai pas vu grand chose car il y avait beaucoup de monde et seuls ma femme et mes enfants étaient bien placés pour apprécier le folklore.

Nous allons ensuite faire un tour du côté du parc de la Confédération pour y écouter de la musique puis nous marchons en direction du musée des Beaux Arts (bâtiment très impressionnant) d'où l'on peut rejoindre la pointe Nepean et la statue de Samuel de Champlain. Nous voulons aller visiter le musée canadien des civilisations qui est gratuit (comme beaucoup d'autres musées en ce 1er juillet) et qui se trouve de l'autre côté de la rivière des Outaouais. Pour cela, nous prenons un bus gratuit qui nous fait traverser le pont Alexandra. Nous nous retrouvons désormais dans la région de Québec.
Le bâtiment du musée est à lui tout seul une merveille architecturale. Nous allons directement à la partie réservée aux enfants et nous récupérons deux passeports que les enfants doivent tamponner à chacune de leur entrée dans un pays différent. Ils doivent faire des activités spécifiques pour chaque pays traversé. Il faut compter une bonne heure pour faire le tour complet de ce village planétaire où l'on ne s'ennuit pas une minute et où la bonne humeur est de rigueur. Les enfants se sont beaucoup amusés et  nous aussi.

Nous décidons ensuite de visiter une exposition consacrée aux animaux mythiques (dragons, licornes...) et pendant que ma petite famille fait la queue je pars à la découverte du reste du musée qui retrace l'histoire du Canada
http://www.tourismeoutaouais.com/search/attraction_tourism_view_f.asp?ID=1018
Si vous voulez faire le musée en totalité il vous faudra compter facilement entre 3 et 4 heures de visite.
Nous allons ensuite au parc Jacques Cartier qui se trouve juste à côté du musée et nous décidons de nous restaurer en mangeant une spécialité qui s'appelle la "poutine" (oui oui comme l'ancien président russe) et qui consiste en des frites recouvertes de fromage type cheddar. Perso, je préfére les bonnes vieilles frites belges.
Nous reprenons le pont Alexandra dans le sens inverse et nous en profitons pour contempler la magnifique vue sur la rivière des Outaouais et sur le parlement. Nous traversons le parc Major's hill (colline du parlement) puis nous nous rendons sur la pelouse du parlement où une gigantesque estrade a été installée et où des chanteurs se relaient jusqu'à l'heure du feu d'artifice qui doit commencer vers 22 heures.


Jeudi 02 juillet :

Retour Sur Ottawa où je décide de  faire une visite guidée  gratuite du parlement
http://www.ottawafestivals.ca/tag/colline-du-parlement/   http://info-canada.over-blog.com/article-10965454.html. Pour cela il faut se rendre à l'info-tente et prendre un billet avec l'heure de visite qui vous intéresse (visites environ toutes les 1/2 heure). Il faut prévoir une pièce d'identité puis passer une barrière de sécurité (on se croirait à l'aéroport) avant de pouvoir commencer la visite qui dure environ 1 heure. Cette visite est très instructive surtout pour savoir comment est organisé le gouvernement canadien. Une fois la visite intérieure terminée je me joins à un groupe avec un guide qui fait découvrir l'extérieur du parlement. On y trouve beaucoup de statues en bronze de personnalités qui ont marqué l'histoire du Canada.http://www.ottawatourism.ca/fr/discoverottawa/260-free-activities-on-parliament. Je me dirige vers l'hôtel Fairmont  et en traversant le pont surplombant le canal rideau j'ai la chance de voir le passage des bateaux dans les écluses.http://www.rideauheritageroute.ca/fr/aboutrideau/index.asp A noter qu'il est possible de faire des balades en bateau sur le canal rideau http://www.paulsboatcruises.com/fr/can_rideau.htm. J'arrive devant l'hôtel Fairmont et pour éviter de me faire repérer par les employés de l'hôtel je prends une entrée qui se trouve du côté de Mackenzie. Je comprends mieux le prix élevé des chambres (compter 150$ pour une chambre double). A l'intérieur tout n'est que luxe et volupté.http://www.fairmont.com/laurier
.
Ce soir, nous avons la chance d'être invités chez la femme de l'ambassadeur de Madagascar à Ottawa. Devant la maison trônent deux belles voitures. Nous sommes reçus par Madame l'Ambassadeur et découvrons le faste d'une vie d'ambassadeur : superbe villa, nourriture à profusion, employés pour faire la cuisine et le service. Je pense que l'on doit  s'habituer assez rapidement à ce genre de régime privilégié. Néanmoins, Monsieur l'Ambassadeur est plutôt amical et a su rester simple. A la fin de la soirée, son épouse nous propose de mettre à notre disposition une voiture avec son chauffeur pour le lendemain.

Vendredi 03 juillet :

La cousine de ma femme nous dépose à Blair vers 08h00 puis nous prenons le bus pour le mall de Saint Laurent où nous avons rendez-vous avec l'épouse de l'Ambassadeur. Vers 10h30 la voiture arrive enfin. Nous rejoignons le centre-ville d'Ottawa et nous nous renseignons sur une excursion en bus amphibie. La visite dure 1 heure et il faut compter 85$ pour la famille. Nous estimons que c'est trop cher et préférons nous rendre au parc de la Gatineau. http://www.capitaleducanada.gc.ca/gatineau Nous arrivons par l'entrée sud et comme tous les parcs au Canada nous devons nous acquitter des droits d'entrée. La pluie commence a tombé abondamment mais nous décidons néanmoins de découvrir quelques sites intéressants. Tout d'abord nous nous rendons au lac Pink où il possible de faire le tour à pied (environ 2.5 kilomètres) puis nous allons au domaine Mackenzie-King où après avoir payé une nouvelle fois les droits d'entrée nous découvrons sous la pluie battante ce domaine centenaire avec ses chalets restaurés et ses jardins. Nous devons faire cette visite au pas de charge car le chauffeur qui nous accompagne est pressé de rentrer. Aussi, nous n'aurons pas la possibilité de nous rendre jusqu'aux belvédères Champlain, Huron et Etienne-Brûlé qui ne se trouvent qu'à 10 minutes en voiture du domaine Mackenzie. Si vous avez du temps et un beau climat vous pourrez vous baigner (plages payantes) du côté du lac Meech et découvrir la grotte Lusk du côté du lac Philippe (nord du parc).http://www.capitaleducanada.gc.ca/bins/ncc_web_content_page.asp?cid=16297-16299-10170-49685-49721-49726&lang=2&bhcp=1.
Ma femme souhaite accompagner Madame l'Ambassadeur faire du magasinage. Comme je ne suis pas très fan de shopping je demande au chauffeur un ultime service : me déposer à Rideau Hall lieu de résidence de la  gouverneur du Canada. En effet, tout comme le parlement, l'on peut visiter gratuitement la partie non résidentielle de la résidence. Madame Michaelle Jean représente la Reine et exerce les fonctions de chef d’État.
http://www.gg.ca/gg/rr/index_f.asp.
Malgré une pluie toujours abondante je me rends vers rideau falls (chutes d'eau) qui se trouvent à proximité de Rideau Hall. Puis je me dirige du côté du parc Rockcliffe où j'arrive trempé sur un parking. A ce moment là, un homme inconnu me fait signe de venir le rejoindre dans sa voiture pour venir m'abriter de la pluie. Du moins, c'est ce que je croyais car à peine suis-je assis côté passager de sa voiture que celui-ci commence à vouloir me tripoter le sexe. Je sors précipitamment du véhicule, abasourdi par ce que je viens de vivre. Quel idiot suis-je ! Comment ai-je pu être aussi naif et inconscient ? La gentillesse naturelle des canadiens m'a aveuglé et fait perdre tout sens critique. Heureusement que je ne suis pas tombé sur un malade mental qui aurait pu avoir des attitudes encore plus machiavéliques et dangereuses. Echaudé par cette mauvaise exprérience je décide de prendre le bus n°9 en direction de Hurdman puis un autre bus vers Blair où m'attendent ma femme et mes deux enfants. Il est 15h et ils viennent tout juste d'arriver. Nous attendrons jusqu'à 20h l'arrivée de la cousine de ma femme pour nous raccompagner à Morewood.

Samedi 04 et dimanche 05 juillet : repos à Morewood

Publié dans Canada

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article